Vous êtes ici : Accueil » Actualités » La Ville se prémunit contre les risques majeurs (PCS et DICRIM)

La Ville se prémunit contre les risques majeurs (PCS et DICRIM)

Les communes ont une obligation d’information de la population et de préparation à la gestion de crise face à un risque majeur. À ce titre, deux documents doivent être établis : le DICRIM et le PCS.

PCS ET DICRIM, QU’EST-CE-QUE C’EST ?

Le Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) a pour but d’informer la population sur les risques existants et les moyens de s’en protéger. Il indique les mesures de prévention, de protection et de sauvegarde relatives aux risques auxquels est soumise la commune. Il vise aussi à indiquer les consignes de sécurité individuelles à respecter.

Le Plan Communal de Sauvegarde (PCS) est un outil réalisé à l’échelle communale permettant de planifier les actions des acteurs communaux de la gestion du risque (élus, agents municipaux, bénévoles, entreprises partenaires) en cas d’événements majeurs naturels ou technologiques.

Il s’agit d’un document vivant qui nécessite une mise à jour régulière des moyens matériels et humains, des entreprises, artisans et commerces de Courseulles-sur-Mer et des environs.

« Sous la direction du Directeur Général des Services, Marie Bruas, jeune étudiante en Master 2 mention géographie, aménagement, environnement et développement, a eu pour mission de mettre à jour le PCS de la Ville pendant ses 6 mois d’alternance » explique Anne-Marie Philippeaux, maire de Courseulles-sur-Mer. « Elle a réalisé un travail très important de recensement des vulnérabilités et des risques, présents et à venir, ainsi que les moyens disponibles (communaux ou privés) ».

Le PCS prévoit également l’organisation nécessaire pour assurer l’alerte, l’information, la protection et le soutien de la population au regard des risques.

téléchargements

Le Plan Communal de Sauvegarde de la Ville de Courseulles-sur-Mer Le Document d’Information Communale des Risques Majeurs de la Ville de Courseulles-sur-Mer
Article publié le lundi 16 octobre 2023
 
c2n
Aller au contenu principal